Présentation

Cette journée d’étude a voulu proposer une réflexion sur la complexité de l’histoire soudanaise, de l’émergence d’une entité politique unifiée au temps de la domination ottomano-égyptienne (1820-1881) jusqu’à la sécession du Sud-Soudan en 2011.

Le Soudan est décrit dans les média et dans les rapports des organisations humanitaires comme le pays des dichotomies : sud contre nord, arabes contre africains, musulmans contre chrétiens. Mais cette vision est profondément trompeuse. En effet, ce pays, qui, avant l’indépendance toute récente du Sud, était le plus grand pays d’Afrique, comptant des dizaines de langues et des centaines de dialectes et une immense hétérogénéité dans sa géographie humaine, est plutôt le pays de la complexité.

Cette journée a exploré cette complexité de deux points de vue principaux : celle de ses interactions avec l’extérieur, et celle de ses mécanismes identitaires.

Fichier audio de l’ouverture de la journée

Continuer la lecture de Présentation

Keynote Speech: Heather J. Sharkey – Studying the Two Sudans: Where Do We Go From Here?

Studying the Two Sudans: Where Do We Go From Here?

Heather Sharkey

Department of Near Eastern Languages & Civilizations, University of Pennsylvania (Philadelphia), hsharkey@sas.upenn.edu

AFP PHOTO/ALBERT GONZALEZ

In 2011 the southern third of the Republic of Sudan seceded to form the Republic of South Sudan, adding further complexity to one of the most complicated social and political geographies in the world. Historians, anthropologists, linguists, and others must now grapple with the challenges that this new bi-national situation presents.

Continuer la lecture de Keynote Speech: Heather J. Sharkey – Studying the Two Sudans: Where Do We Go From Here?