Les élites politiques soudanaises et les gestionnaires internationaux des conflits armés soudanais – David Ambrosetti

Les élites politiques soudanaises et les gestionnaires internationaux des conflits armés soudanais : confrontation, négociation, extraversion

David Ambrosetti

politiste, chargé de recherche au CNRS, Institut des Sciences sociales du Politique

dambrosetti@u-paris10.fr

Cette communication présentera un travail en cours concernant les relations d’extraversion et de patronage (J.-F. Bayart, Ch. Clapham) que les élites politiques riveraines au pouvoir à Khartoum (le « Riverine Arab-Muslim Power Bloc », A. el-Battahani) ont su nouer à l’international pour assurer leur survie politique et réduire les coûts des ralliements dans ce marchandage politique permanent (souvent violent) entre élites du centre et groupes périphériques (A. de Waal). Après un rapide panorama de quelques sources d’extraversion à nos yeux intéressantes depuis 1956, l’accent sera porté sur la période récente (depuis la fin des années 1990).

Il visera moins les relations bilatérales nouées entre l’actuel régime soudanais et ses partenaires diplomatiques et commerciaux (des relations certes cruciales avec la présence récente de puissances asiatiques émergentes) que celles des relations tumultueuses avec les deux organisations internationales spécialisées dans les questions de paix et de sécurité, l’ONU et l’Union africaine, qui ont considérablement accru leur présence au Soudan tout au long des années 2000 dans le sillage des processus de régulation des conflits armés entre Nord et Sud ainsi qu’au Darfour. L’analyse de sociologie politique des acteurs conduira à questionner simultanément les logiques bureaucratiques des organisations étudiées et les jeux d’acteurs des Etats influents en leur sein (par leurs positions financières et diplomatiques).

Lien au fichier son

et ici aussi: https://www.canal-u.tv/video/ehess/deuxieme_session.12918

AFP Stuart Prince


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *